4è de couv

Instagram @slotzInstagram @slotzinstagram.com/_slotz_/

L’esprit assiégé d’images, interprète tant bien que mal cet afflux perpétuel d’informations que nos yeux ne cessent de lui transmettre.
Traite et recycle, gouverné par les sensations et émotions impliquées, et nous livre l’interprétation de ce qu’il a eu le temps de percevoir, comprendre et analyser, au terme de cogitations instantanées remodelées en souvenirs.

La vision communique un panoramique de ce que nous voyons sans voir, ces détails qui nous échappent, au cerveau qui les capture. Ce que nous savons, ou plutôt croyons savoir n’est qu’associations d’idées, objectivement nulle certitude n’est possible, ni aucune conviction.
Le regard est-il fidèle. A-t-il le temps de l’être ? Comprend-il les couleurs, les visages, les paysages tels qu’ils existent réellement…
Et notre conception du monde se matérialise, induite par un vécu, des influences.

La photographie capture l’instant unique, substitut de notre mémoire faillible. Elle livre un angle du monde restreint au champs de vision que l’objectif lui a offert, que le photographe a privilégié. Malgré ce moment qui restera suspendu dans le temps, s’agit-il de la réalité ou d’une illusion, et finalement, les deux ne se confondent-elles pas.
Tout ce que nous voyons ne sont que des vues de l’esprit.

Une photographie vous intéresse ? Contactez-moi

 

Nom et prénom*

Email*

Message